Le jeudi 5 mars 2020, le conseil d’administration de l’ACFA a approuvé à l’unanimité sa feuille de route pour 2020.

Dans une volonté de poursuivre les efforts effectués en 2019 et afin d’élargir ses activités, l’Air Cargo France Association a défini 5 axes prioritaires.

1. Les projets communautaires

Avec ses partenaires, l’ACFA souhaite poursuivre ses travaux de 2019 portant sur les produits Fresh/Pharma, le digital et la promotion des métiers du fret.

• Aux côtés de IATA, le Groupe ADP pilote le lancement de la certification « Fresh CEIV » qui fera de Paris-CDG le premier aéroport européen à disposer de cette certification. De plus, l’ACFA rendra prochainement les conclusions de son étude d’opportunité pour la création d’une infrastructure centralisée destinée aux produits thermosensibles sur CDG.

• L’ACFA entend favoriser le développement de la digitalisation parmi l’ensemble des opérateurs et établira un plan d’actions visant à la mise en œuvre de cet objectif.

• Enfin, la promotion des métiers du fret s’inscrira dans la continuité des actions menées en 2019, à savoir : des actions de promotion dans les universités, auprès des pouvoirs politiques et la mise en place d’actions concrètes avec les acteurs publics concernés. Un projet de plateforme numérique spécifique aux métiers du cargo est également à l’étude.

2. La communication

L’Air Cargo France Association poursuivra ses démarches de communication afin de promouvoir ses actions auprès des acteurs français et étrangers du cargo. Un premier « Social Event » sera organisé par notre Association à destination de l’ensemble des acteurs du cargo, dès lors que le contexte sanitaire le permettra.

3. Les actions d’influence

L’ACFA adhérera prochainement à « France Logistique », association nationale d’initiative étatique, regroupant l’ensemble des acteurs de la logistique.

Notre participation dans cette organisation est essentielle pour porter la voix de l’ensemble des acteurs du fret aérien au sein d’une association globale des acteurs de la logistique, aux côtés des acteurs du transport routier et du transport maritime.

En outre, nous développerons les échanges avec les associations représentant les communautés du cargo aérien des principaux aéroports européens afin de pouvoir envisager des actions d’influence communes au niveau européen. En outre, nous développerons les échanges avec les associations représentant les communautés du cargo aérien des principaux aéroports européens afin de pouvoir envisager des actions d’influence communes au niveau européen.

4. Élargissement

Afin de renforcer les moyens financiers de notre association dont dépend en partie sa force d’influence, un effort tout particulier sera porté sur l’élargissement de nos membres.

5. Développement durable

L’ACFA souhaite enfin s’investir dans les réflexions portant sur le développement durable et la protection des espèces menacées. Aussi, plusieurs projets sont à l’étude à l’image d’une action de mobilisation des acteurs à l’amélioration de la propreté de la zone cargo côté piste sur CDG.